Collaborations

more videos on Youtube Hélène Breschand’s channel




Christian MARCLAY
Shuffle & Cie

Au fil du temps, elle collabore avec l’artiste dans différents projets ; elle a interprété plusieurs fois Graffiti composition, à l'invitation de l'artiste,  et joué Shuffle dans différentes configurations, ainsi que Screenplay, à la Villette avec Elliot Sharp.


Over time, she collaborates with the artist in different projects; she has performed Graffiti composition several times, at the invitation of the artist, and played Shuffle in various configurations, as well as Screenplay, at the Villette with Elliot Sharp.





Caecilia TRIPP
Score for Migrating Notes

Below at Silencio
Michèle Lamy - perfomer
Kerwin Rolland – Drones, sonic architecture (Paris)
Robert AA Lowe – voice, synthesizer (New York)






Scoring the Black Hole  

Hélène Breschand (improvised harp), Robert Aiki Aubrey Lowe (impovised analog synths and vocals), Michèle Lamy (performer), Jackie Cross and Laurence Sabas-Richard (skaters), Rick Owens (designer), and Kerwin Rolland (improvised synths, live microphones transformation, and sound architecture)
Created by Caecilia Tripp for her personal exhibition at CREDAC 


  https://www.kerwinrolland.com/work#/scoringblackhole/




IMAGINARIUM

Depuis une quinzaine d’années, elle développe le duo « Imaginarium » avec Wilfried Wendling, électronique et vidéo. Le moteur de leur collaboration et de leurs pièces est véritablement l’interaction entre les différentes disciplines artistiques dont les particularités de chacune sont explorées pour chercher à en extraire une forme d’art total prolongeant le rêve Wagnérien. Un voyage hypnotique.







http://alamuse.com/production/imaginarium/




IRE

Depuis 3 ans, elle participe au groupe IRE, de ré-interpretation live de pièces électroniques (avec Kasper Toeplitz, Franck Vigroux, Philippe Foch, Christophe Ruestch) des oeuvres de Zanesi, Parmegiani, Varése, Ulrich Krieger on ainsi été interprétées , re-crées.


http://ire.dautrescordes.com/#!/





Duo with Erik M
around Luc FERRARI’s music

they play archives sauvées des eaux, and à la recherche du rythme perdu





Eliane RADIGUE

Hélène Breschand play Occam Ocean XIV d'Eliane Radigue , crée au collège des Bernardins, filmé par Gilles Paté




Also in duet with Rhodri Davies (harp)
and in duet with Louis-Michel Marion (bass) , and trio with Carol Robinson (clarinet bass)


 
Duo with Kerwin Rolland

Depuis 2016, elle développe un duo avec Kerwin Rolland, autour d’une recherche de la musique, des fréquences, et du binaural.

Hélène Breschand and Kerwin Rolland are developping a musical langage based on a sensible artistic research and neuroscience. Their compositions are made of sound signals, brainwaves, musical forms, that are activating specific brain regions or group of brain regions,and at the same time induce peculiar states of consciousness (such as enhanced focus, day dreaming, recall, deep relaxation, or euphoria).

Their performances are named after brain regions such as Temporal. Far more than concerts they are designed as "collective sessions"  where the audience is invited to give free rein to its imagination, thoughts, mind pictures, or even relief.
The public is thus driven into creating its own mind travel.

The duo not only aims at the brain but also takes into account the surrounding vibrations of the architecture, adapting their music to each venue and performing in atypical spaces and contexts.



Errances & Résonances

Depuis 10 ans, elle a un duo avec le conteur chanteur camerounais Ze Jam Afane
elle compose la musique et travaille autour d’une technologie live depuis un patch Max MSP et un interface depuis une tablette ; entre conte et slam, ils développent ensemble un univers onirique et engagé.




https://cesare-cncm.com/portfolio-item/errances-et-resonances/



FackZeDirtyCut

duo de harpes electriques avec Nikolaz Cadoret

A bras le corps, fusionnent des sons paysages, des sons sculptures, qui tentent de nouveaux espaces, un nouveau hors temps, et des sons qui crachent, qui caressent, qui enserrent la voix, des voix
Des voix, des mots pleins de goudrons, d'eau salée de sable et d'humidité, des mots charnels qui parlent des corps et de la terre et du ciel
Crissements de métal, froissements d'ailes, rythmiques hargneuses , éclats soudains, chutes libres entre deux soleils, un feu charnel qui brûle, une violence tapie, retenue, qui donne juste envie d'oser y mettre la main, l'oreille, l'œil, pour sentir le goût de la morsure




https://fackzedirtycut.jimdo.com/watch-and-listen/